Clafoutis de rhubarbe vanillé

La fête à la rhubarbe continue, et il n’y a rien de tel pour me mettre en joie ! En plus, le soleil est au rendez-vous, alors que demander de plus ?

Je vous ai concocté un petit clafoutis tout doux, très peu sucré, végan et sans gluten, inspiré d’une recette de Marie Laforêt (tirée de Healthy vegan, un livre vraiment FOU !)

Vous verrez qu’il aime beaucoup côtoyer dans l’assiette de jolies petites fraises dodues et qu’il appréciera peut-être, selon votre goût, une mini-douche de sirop d’agave pour le relever un peu ou pour les plus gourmands d’entre vous, une belle boule de glace à la vanille…!

Vous en prendrez bien un petite part ?

Continuer la lecture de « Clafoutis de rhubarbe vanillé »

Cupcakes vegans à la rhubarbe

Ça y est, la rhubarbe est arrivée et offre à notre imagination et notre gourmandise ses jolies tiges rouges et vertes !

Pour changer un peu de la sempiternelle tarte à la rhubarbe ou de la compote, j’ai voulu confectionner ces petits cupcakes acidulés et joliment colorés.

Un petit dôme de « beurre » de rhubarbe les coiffe et au moment de croquer votre petit gâteau, un cœur de compote se dévoile…

J’espère qu’ils vous plairont autant qu’ils nous ont plu et bonne saison de la rhubarbe à tous ! Continuer la lecture de « Cupcakes vegans à la rhubarbe »

Truffes azuki-kinako… Kézako ??

Voilà une recette qui surprendra beaucoup vos cobayes…euh…convives. Elle s’inspire de la gastronomie japonaise en mettant à l’honneur deux ingrédients nippons cultes : l’azuki, un petit haricot rouge, utilisé pour préparer l’anko, une pâte sucrée qu’ils fourrent partout, et notamment dans les dorayaki, pâtisserie star du très beau film « Les délices de Tokyo » et le kinako, ou farine de soja toastée qui se consomme quant à elle sucrée ou salée dans de nombreuses préparations. Continuer la lecture de « Truffes azuki-kinako… Kézako ?? »

Gâteau à la courge terrrrrrrrible !

Ce gâteau a été réalisé pour la première fois pour Halloween. Plusieurs contraintes pour inventer ce gâteau : d’abord, écouler toute la chair de la gigantesque courge, creusée et sculptée horrifiquement pour l’occasion, ensuite, donner à ce dessert une allure terrrrrrrrrible.

Pas question pour autant de sacrifier nos papilles à cette quête. Et ce gâteau ne nous a pas déçus : une texture onctueuse et un délicieux goût de vanille rehaussé par un glaçage chocolat et sésame noir. Continuer la lecture de « Gâteau à la courge terrrrrrrrible ! »