Tarte aux myrtilles, crème d’amande au kinako

La saison touche à sa fin, mais si vous avez la chance, au gré de vos balades de tomber sur des myrtilles abandonnées, ne passez pas à côté du plaisir de croquer dans une belle tarte !

Je vous en avais proposé une l’année dernière, toute simple, végane et rustique, ainsi que des pancakes savoureux et sans gluten alliant farines de coco et de noix pour profiter en douceur des matinées estivales qui s’étirent…

Celle-ci joue la carte de la sophistication tout en restant très facile à faire, ne vous inquiétez pas. Les myrtilles reposent sur un lit de crème d’amande parfumé au kinako (farine de soja toasté, un ingrédient purement japonais à découvrir) que leur jus imbibe généreusement pour lui conférer une jolie couleur violette…

Alors, version simple ou habillée pour vous ? Continuer la lecture de « Tarte aux myrtilles, crème d’amande au kinako »

Purée crémeuse de légumes

Mets régressif à souhait, nous ramenant si vite en enfance, la purée est LE plat typique de l’hiver.

Chacun a sa recette et sa technique, qui du jaune d’œuf, du beurre ou de la crème. Ici, cette purée joue les originales en affichant 0% de patate à l’affiche. Continuer la lecture de « Purée crémeuse de légumes »

Chinchards en farandole verte

Le chinchard, aussi connu sous le nom de caringue ou saurel est un poisson qui ressemble au maquereau, avec un goût plus fin (sa chair est aussi plus maigre) qui en fait un mets de choix. Il est assez méconnu en France mais il est une vraie star au Portugal. Continuer la lecture de « Chinchards en farandole verte »

Navets nouveaux à la sauge

Les navets nouveaux, c’est ces petits navets tous jolis synonymes du printemps sur les étals. Présentés en bouquets avec leurs fanes, ils sont plus doux que les gros que nous avons mangé tout l’hiver.

J’aime les cuisiner simplement, pour profiter de leur goût et de leur croquant. Ici, ils se marient avec un bon beurre salé et de la sauge. Ils gardent leur jolies couleurs, blanc et rose et donnent envie de les picorer, encore tous tièdes. Continuer la lecture de « Navets nouveaux à la sauge »