Tarte aux myrtilles, crème d’amande au kinako

tarte myrtilles amande

La saison touche à sa fin, mais si vous avez la chance, au gré de vos balades de tomber sur des myrtilles abandonnées, ne passez pas à côté du plaisir de croquer dans une belle tarte !

Je vous en avais proposé une l’année dernière, toute simple, végane et rustique, ainsi que des pancakes savoureux et sans gluten alliant farines de coco et de noix pour profiter en douceur des matinées estivales qui s’étirent…

Celle-ci joue la carte de la sophistication tout en restant très facile à faire, ne vous inquiétez pas. Les myrtilles reposent sur un lit de crème d’amande parfumé au kinako (farine de soja toasté, un ingrédient purement japonais à découvrir) que leur jus imbibe généreusement pour lui conférer une jolie couleur violette…

Alors, version simple ou habillée pour vous ?

Ingrédients

  • 500 g de myrtilles fraiches
  • 200g de farine de blé T80
  • 80 g de son d’avoine
  • 2 œufs
  • 10 cl de lait d’avoine
  • 2 cuil à soupe d’huile de noix
  • 1/2 cuil à café de bicarbonate de soude
  • 50 g de beurre demi-sel
  • 50 g de sucre complet
  • 50 g de poudre d’amande
  • 10 g de kinako (à défaut, utilisez la farine qui vous plaira…)

Préparation

Dans un saladier, versez la farine, le son et le bicarbonate, mélangez bien et formez un puits. Dans ce puits, cassez un œuf, ajoutez l’huile de noix et un peu du lait d’avoine.

Commencez à mélanger doucement et ajoutez le restant de lait d’avoine petit à petit. Quand remuer à la cuillère devient pénible, mettez-y les mains pour pétrir votre pâte qui devrait devenir souple et ne plus coller du tout.

Farinez légèrement un plan de travail bien propre et étalez votre pâte au rouleau à la dimension de votre moule.

Foncez votre moule avec la pâte. Vous n’avez pas besoin de beurrer le moule normalement, ça ne colle pas (j’utilise un moule tout simple en pyrex…).

Avec une fourchette, piquez allègrement votre pâte partout (même les bords) pour lui éviter de trop gonfler. Réservez.

Préchauffez votre four à 180 °.

Dans votre saladier désormais vide (astuce économie de vaisselle !), placez le beurre mou avec le sucre et remuez jusqu’à obtenir un mélange homogène. Ajoutez alors l’œuf et mélangez à nouveau. Enfin, ajoutez la poudre d’amande et le kinako et remuez à nouveau.

Étalez la crème d’amande sur votre pâte et lissez avec une spatule pour bien la répartir.

Rincez vos myrtilles, égouttez-les bien voire séchez-les sur un torchon propre puis répartissez-les sur la crème d’amande.

Enfournez la tarte et laissez cuire 25 minutes en surveillant régulièrement la cuisson. Quand les bords sont cuits, pas la peine de poursuivre la cuisson, la tarte est prête et n’attends plus qu’à être dévorée, tiède ou froide, selon votre bon plaisir…!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *