Soupe saxonne de noces

soupe saxonne de noces

L’inspiration du cuisinier vient de partout et il est amusant de s’y laisser prendre… Cette recette m’a été inspirée par une recette traditionnelle saxonne présentée dans mon émission culinaire fétiche, la cuisine des terroirs, sur Arte.

J’ai trouvé intéressant de tenter l’expérience d’une soupe aux asperges et aux boulettes de viande, et j’avais sous la main un bouillon de poule maison (je vous donnerai ma recette un de ces quatre) et vu que la saison des asperges est courte, il ne fallait pas mégoter !

Cette soupe est savoureuse mais n’aime pas trop être réchauffée alors n’hésitez pas à tout engloutir en une fois !

Ingrédients pour 8 personnes

  • 2 litres de bouillon de poule
  • 200 g de viande de bœuf hachée
  • 200g de viande porc hachée
  • 1 botte d’asperges blanches
  • 5 gros champignons de paris
  • 1/2 botte de persil
  • 1 poignée de vert de blette
  • 20g de pain des fleurs ou de chapelure
  • 1 œuf
  • paprika

Préparation

Réchauffez votre bouillon dans une grande casserole.

Épluchez les asperges et les couper en morceaux biseautés d’environ deux centimètres de long. Lavez et hachez le vert de blette. Épluchez les champignons, retirez-leur leur bout terreux et coupez-les en tranches. Réservez ces légumes.

Placez la viande hachée dans un plat et malaxez-la avec un œuf et le pain de fleurs émietté. Salez, poivrez et parsemez de paprika.Formez des petites boulettes d’environ 4cm de diamètre.

Ajoutez les légumes et les boulettes de viande dans le bouillon chaud, mais pas bouillant. Laissez mijoter entre quinze et vingt minutes environ.

Pendant ce temps, lavez le persil et hachez-le.

Au moment de servir, saupoudrez généreusement chaque assiette de persil. Mangez chaud et bon appétit !

Comme indiqué dans l’intro, cette soupe est meilleure le jour même car les asperges sont délicieuses lorsqu’elles sont juste cuites. S’il vous en reste, ce sera bon, bien sûr, mais évitez de la faire réchauffer plus d’une fois, c’est dommage…

Et surtout, ajoutez toujours le persil juste avant de déguster pour qu’il ne cuise pas, c’est bien meilleur comme ça !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *