Gâteau à la courge terrrrrrrrible !

gateau courge vereux

Ce gâteau a été réalisé pour la première fois pour Halloween. Plusieurs contraintes pour inventer ce gâteau : d’abord, écouler toute la chair de la gigantesque courge, creusée et sculptée horrifiquement pour l’occasion, ensuite, donner à ce dessert une allure terrrrrrrrrible.

Pas question pour autant de sacrifier nos papilles à cette quête. Et ce gâteau ne nous a pas déçus : une texture onctueuse et un délicieux goût de vanille rehaussé par un glaçage chocolat et sésame noir.

Il ne restait plus qu’à ajouter des vers de terre et des insectes en gélatine pour la touche « dégueu » d’Halloween !

Ingrédients

  • 650 g de courge cuite à la vapeur
  • 100 g de farine de blé T80
  • 100 g de farine de petit épeautre
  • 50 g de compote de pomme (non sucrée)
  • 2,5 cuil à soupe de purée de noix de cajou
  • 3 cuil à soupe de sucre liquide de pomme (ou sirop d’agave)
  • 3 cuil à soupe de sucre complet
  • 2 cuil à soupe de lait d’avoine
  • 1 cuil à soupe de vinaigre de cidre
  • 1 cuil à café de bicarbonate
  • 1 cuil à café de vanille en poudre
  • 1 cuil à café de cardamone en poudre

Préparation

Préchauffez votre four à 180°.

Écrasez votre courge au presse-purée ou au mixer et mélangez la dans un saladier avec la compote, les sucres, le vinaigre, la purée de noix de cajou et les épices.

Ajoutez les farines et le bicarbonate progressivement en mélangeant bien. Ajoutez le lait pour vous aider à tout bien mélanger.

Beurrez un moule à manqué et versez-y votre pâte.

Enfournez pour 40 minutes et vérifiez la cuisson en plantant une pointe de couteau au centre du gâteau. Si elle ressort sèche, c’est prêt.

Sortez votre gâteau et démoulez-le.

Faîtes fondre votre chocolat au bain-marie et ajoutez-y la purée de sésame noir et le sirop d’érable. Mélangez bien puis étalez cette pâte sur le gâteau.

Laissez refroidir complètement et placez enfin vos bonbons pour donner l’impression que les vers sortent du gâteau.

Régalez-vous et n’oubliez pas de vous déguiser pour faire honneur à votre dessert !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *