Crème hydratante protectrice

creme hydratante

On ne compte pus les articles montrant du doigt les cosmétiques industriels et les poisons qu’ils contiennent. C’est pourquoi il peut paraitre intéressant de concocter ses propres cosmétiques avec des recettes plus simples, des produits biologiques de bonne qualité et une formule adaptée à nos usages et notre peau.

Cela peut sembler difficile ou compliqué mais on a aujourd’hui accès à de très bonnes matières premières sur internet ou en boutique bio et à une infinité de recettes par les blogs et les livres « DIY ». Cette recette est la mienne, libre à vous de modifier une huile végétale pour une autre, une huile essentielle, tout en veillant à garder les proportions de chaque élément.

Cette crème a une consistance qui rappelle celle du beurre de karité en plus fluide. Elle se fait fondre au creux de la main avant de l’appliquer.

Elle nourrit la peau sans l’étouffer et l’aide à conserver son hydratation tout au long de la journée. Elle a une odeur agréable et raffinée grâce à la fleur d’oranger et vous fait bénéficier de effets régénérateurs et apaisants de l’huile de rose.

Ingrédients pour 25 ml de crème

  • 1 cuil à soupe d’huile végétale de rose muscat
  • 1 cuil à soupe de beurre de karité
  • 1 cuil à café de cire d’abeille
  • 1 cuil à café d’eau florale de fleur d’oranger
  • 1/2 cuil à café de miel d’acacia
  • 1/2 cuil à café de glycérine végétale
  • 4 g d’huile essentielle de petit grain bigarade
  • 2 g d’huile essentielle de lavande vraie

Matériel nécessaire

  • balance de précision à 0,1 g
  • pot en verre de 25 ml et couvercle stérilisés
  • casserole
  • cuillères

Préparation

Placez huile végétale, cire et beurre karité dans un bol que vous placerez dans une casserole remplie d’un fond d’eau. Chauffez en remuant jusqu’à ce que tout soit bien fondu et mélangé.

Hors du feu, ajouter l’eau florale et la glycérine et mélanger doucement.

Pesez les huiles essentielles et ajoutez-les au mélange et remuez pour bien homogénéiser la crème.

Versez la crème dans le pot et laissez figer.

Vous pouvez utiliser votre crème dans les trois mois, même si je la garde plus longtemps sans aucun problème en faisant attention de ne pas « contaminer » la crème avec des mains sales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *