Fondant au chocolat

Fondant au chocolat

Ce fondant au chocolat est une version à peine customisée de la recette de Marie Chioca, tirée de son livre « La cuisine de la minceur durable » publié par les éditions Terre vivante. Comme toutes les recettes de ce livre, ce gâteau est savoureux mais également raisonnable et à indice glycémique bas. Je vous invite à étudier ce livre qui aborde de nombreuses notions de nutrition de façon claire et accessible.

Mais, ce fondant au chocolat fait complètement oublier son côté « raisonnable » en bouche…il est à tomber !!

Ingrédients

  • 20 cl de crème soja
  • 12 cl sucre de pomme (ou sirop d’agave)
  • 70g purée de noisette
  • 200g chocolat noir
  • 3 œufs
  • 1 gousse de vanille
  • 2 pincée de fleur de sel
  • 2 cuil à soupe de café (ou chicorée)

Préparation

Préchauffez votre four à 180°.

Versez la crème dans une casserole avec le chocolat en petits morceaux et les grains de la gousse de vanille et le café. (Fendez la gousse et grattez les grains avec la pointe d’un petit couteau. Gardez la gousse pour une autre utilisation). Faites chauffer doucement pour que le chocolat fonde. Mélanger régulièrement.

Séparez les blancs des jaunes et montez les blancs en neige dans un saladier. Réservez les jaunes dans un petit bol.

Ajoutez dans la casserole les jaunes d’œufs et mélangez bien. Ajoutez ensuite le sucre liquide la purée de noisette et le sel. Remuez bien à nouveau jusqu’à obtenir un mélange bien lisse et brillant.

Shdhdh dfrf

Incorporez les blancs en neige très délicatement au reste de la pâte.

Beurrez un moule assez large pour que l’épaisseur de pâte soit assez fine (environ 3 cm), versez la pâte et enfournez pour environ 35 minutes.

Le gâteau est cuit quand la surface gonfle et craquelle. Ne retirez pas le gâteau du four tant que le centre reste lisse et brillant.

N’hésitez pas à accompagner ce fondant de fruits de saison crus ou cuits pour encore plus de gourmandise tout en restant raisonnable. Mention spéciale pour les framboises qui complètent ce gâteau à la perfection.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *