Rouleaux de printemps à ma façon

rouleaux-printemps

Vous connaissez les rouleaux de printemps, invariables des restaurants asiatiques. D’une fraîcheur agréable, ils deviennent vite un peu ennuyeux et on aimerait y mettre un peu plus de variété et de surprise… Révélation : sous ses dehors intimidants, ils sont très faciles à faire et vous vaudront l’admiration de tous à peu de frais !

Ici donc, on oublie la version ultra classique pour mettre véritablement le printemps au cœur de nos rouleaux à grands renforts de légumes croquants, graines germées et aromates. Cependant, on conserve la couleur asiatique de ce plat avec des ingrédients qui rappelleront l’origine première de cette gourmandise.

Pour bien former vos rouleaux (petite opération de pliage assez simple), un lien vers une vidéo qui sera bien plus claire que toutes mes explications. Je n’ai pas pris la peine d’en faire une moi même car les tutos fleurissent déjà sur le net et je n’aime pas perdre mon temps à réinventer la roue… !

Vous verrez, ces rouleaux de printemps en jettent et ils sont délicieux ! Libre à vous ensuite d’improviser d’autres mélanges au gré de vos récoltes au potager, les possibilités sont infinies !

Ingrédients pour 12 rouleaux

  • 1 avocat
  • 1 carotte
  • 1 boîte de pousses de bambou
  • 1 boîte de pousses de haricots mungo
  • 60 g de vermicelles de riz (sec)
  • 12 feuilles de riz spécial nems et rouleaux de printemps
  • 100g de champignons de paris
  • une petite poignée de radis roses
  • 2 oignons nouveaux
  • quelques brins de coriandre fraîche
  • graines germées (pour moi alfa alfa)
  • curcuma et gingembre frais
  • sel
  • sauce soja ou tamari pour les intolérants au gluten
  • sauce pour nems

Préparation

Il va vous falloir préparer tous les ingrédients et les disposer pour vous permettre de composer vos rouleaux.

Nettoyez vos champignons, découpez-les et faîtes les sauter dans une poêle avec un peu d’huile d’olive et le curcuma et gingembre frais coupé en tous petits morceaux. Sachez que le curcuma colore les doigts alors, si vous êtes sensible, portez des gants.

Brossez votre carotte et au moyen d’une mandoline, découpez-la dans le sens de la longueur. Coupez les bandes ainsi obtenues pour obtenir des bâtonnets fins.

Rincez et émincez les oignons en conservant le vert. Égouttez une belle poignée de pousses de bambou et de haricots mungo. Découpez les pousses de bambou en petits bâtonnets comme pour votre carotte.

Lavez la coriandre et conservez uniquement les feuilles.

Débarrassez vos radis de leurs fanes et réservez-les, si elles sont encore belles, pour une autre recette. Lavez-les soigneusement avec une brosse à légumes. Coupez-les, dans le sens de la longueur, en quatre morceaux (comme ça, chaque morceaux est à la fois rose et blanc).

Suivez les instructions de cuisson sur le paquet de vos vermicelles de riz et égouttez-les une fois cuits puis rincez-les rapidement à l’eau froide. Réservez.

Enfin, coupez votre avocat en deux pour enlever le noyau, pelez-le et découpez-le en tranches.

Préparez un saladier rempli d’eau tiède où vous allez ensuite tremper une par une les feuilles de riz pour former vos rouleaux. Installez vous sur une grande table afin de disposer de tous vos ingrédients à portée de main. Préparez aussi une petite assiette où vous allez former vos rouleaux et une deuxième pour disposer les rouleaux une fois prêts.

Faîtes tremper une feuille de riz dans l’eau le temps qu’elle se ramollisse un peu. Étalez-la sur votre assiette.
Au centre de votre feuille, déposez deux morceaux de radis, face rose contre la feuille. Bâtir ensuite comme vous le souhaitez votre rouleaux avec les différents ingrédients pour finir par les vermicelles de riz. Arrivé à peu près au milieu, mettre une petite pincée de sel et un peu de poivre si vous aimez.

Il faut pas trop garnir les rouleaux pour pouvoir les refermer facilement. Votre premier sera peut-être un peu moche mais vous allez prendre le coup de main. Pour être bien sûr des gestes, une vidéo vous l’expliquera bien plus sûrement que tous les mots du monde. Regardez cette vidéo qui devrait vous aider.

Composez vos rouleaux un par un jusqu’à épuisement des garnitures ou des feuilles. Selon la quantité que vous mettrez et la tailles de vos légumes au départ, vous aurez peut être un peu plus de rouleaux. Pas d’inquiétude, je vous garantis qu’il seront mangés.

Versez vos deux sauces dans des ramequins, et apportez vos splendeurs à table pour la dégustation.

Si vous ne mangez pas tous vos rouleaux tout de suite, prenez quelques secondes pour les envelopper individuellement dans du film plastique pour qu’ils ne s’assèchent pas dans le frigo. Ils pourront ainsi vous accompagner au bureau et faire pâlir d’envie vos collègues…

Je voulais vous proposer quelques recettes de sauces un peu différentes pour accompagner ces rouleaux avec encore plus de gourmandise et d’originalité, mais quand ils ont été prêts, il a été impossible de résister. L’idée est toujours là et j’y reviendrais un autre fois, promis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *